Aller au contenu principal

Anesthésie

La médecine dentaire, et en particulier la chirurgie buccale et maxillo-faciale, a grandement contribué à l’art et à la science de l’anesthésie. En effet, Horace Wells, un dentiste des États-Unis, est souvent cité comme le découvreur de l’anesthésiologie pour avoir remarqué les effets de l’oxyde de diazote, ou gaz hilarant, qui continue d’être utilisé aujourd’hui encore tant en médecine qu’en dentisterie.

Nombreux sont les patients qui redoutent d’aller voir le dentiste, d’autant plus si c’est pour se faire arracher une dent. Ces peurs sont à l’origine de bien des reports de rendez-vous, et parfois d’annulations, purement et simplement. Le spécialiste en chirurgie buccale et maxillo-faciale a reçu une formation poussée dans le domaine du contrôle de la douleur et de l’anxiété. Ces mesures comprennent généralement l’anesthésie locale, ou le fait de « geler » le patient. Lorsque l’intervention est plus longue ou compliquée, d’autres méthodes peuvent aider à assurer le confort du patient. Ces techniques comprennent l’administration de sédatifs par voie buccale, par inhalation ou par voie intraveineuse. Habituellement, on administre un ou plusieurs tranquillisants intraveineux qui produisent un état calme et détendu. Tout en demeurant conscient de ce qui l’entoure, le patient est généralement détendu et, dans plusieurs cas, ne se rappellera pas l’intervention. L’analgésie intraveineuse suppose quant à elle l’administration de plusieurs médicaments dans le but de produire un état de complète désensibilisation.

Pour procurer ces soins en toute sécurité, les spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale ont reçu une formation spécialisée tout au long de leur carrière. Nos bureaux sont habituellement légèrement différents de ceux d’un dentiste ordinaire, car nous avons besoin de certaines pièces d’équipement supplémentaires pour les services d’anesthésie. Dans plusieurs cas, nos bureaux ressemblent à des salles d’opération d’hôpital. De plus, notre personnel comprend des infirmières autorisées qui assistent le spécialiste durant et après l’intervention. Chaque province du Canada édicte des directives spécifiques que les dentistes spécialisés en chirurgie buccale et maxillo-faciale doivent suivre pour fournir ces soins dans leurs bureaux, et plusieurs provinces émettent un permis attestant l’observation de ces directives.

Votre spécialiste discutera en détail avec vous de vos options anesthésiques avant votre intervention en vous expliquant les risques et avantages de chaque approche. N’ayez crainte, notre but est de vous procurer en toute sécurité une expérience confortable.